Forum de Motards en Nouvelle Calédonie
Bonjour ami motard, bienvenue sur le FMNC !!

--> SI TU N'ES PAS ENCORE MEMBRE, ÇA NE SAURAIT TARDER...
Afin de te permettre de consulter le forum et d'y participer, il te faut d'abord t'y inscrire.
C'est simple, rapide et gratuit.
Ci dessous ou en haut à droite du forum, tu as un onglet "s'enregistrer".
Tu as juste à suivre la procédure et à vite nous rejoindre sur le forum...

--> SI TU AS DÉJÀ UN COMPTE SUR LE FMNC :
N'oublie pas que pour participer aux discussions, tu dois être connecté en tant que membre à chacune de tes visites.
Pour ça, clique sur l'onglet "connexion".
Si tu as oublié ton mot de passe, contacte l'administrateur du site.

Bonne journée et à très bientôt sur le forum. Le staff

Exposition Yves Jamotte : que la photographie renaisse !

Aller en bas

Exposition Yves Jamotte : que la photographie renaisse !

Message  cobalt57co le Dim 17 Fév 2013 - 19:35

Source

Exposition Yves Jamotte : que la photographie renaisse !

On dit souvent de quelqu’un qui décède sur le lieu de sa passion, qu’il a la chance d’être parti en réalisant ses rêves et en faisant ce qu’il aime.

Si cette affirmation est sans doute vraie, elle ne tient certainement pas compte de l’envie du défunt de continuer à vivre et de ses proches de le voir rester auprès d’eux.

Il y a dix ans, un photographe incroyable, mais aussi un père, nous quittait à Valence. Aujourd’hui, il a la chance de pouvoir revivre au travers de l’exposition que sa fille a décidé de monter en sa mémoire.

Ce photographe c’est Yves Jamotte. Les plus jeunes d’entre vous ne le connaissent certainement pas, quant aux autres, ils ont dû, comme la plupart des passionnés du MotoGP dans le monde, découvrir ses photos au détour d’un des quarante magazines pour lesquels il travaillait.

Plus proche de vous encore, Yves était le cousin de notre excellent photographe, Lionel Nolette. C’est d’ailleurs avec lui que notre célèbre « Shoot me if you can », que vous retrouverez en action à Jerez, a appris toutes les ficelles de ce beau métier.

Passionné de photographie, de sports mécaniques et plus particulièrement de motos dès son plus jeune âge, c’est en 1980 qu’Yves Jamotte décroche son premier contrat avec le magasine belge “moto 80” et qu’il commence à suivre le Continental Circus.

Très vite d’autres contrats suivront avec Le soir, la Dernière Heure en Belgique mais aussi à l’étranger. Les teams, les constructeurs et autres acteurs des Grands Prix lui feront rapidement confiance.

Très ambitieux, perfectionniste, précurseur, toujours à la recherche de « l’image » au fil des plus de 500 Grands Prix motos qu’il a couvert, il connaissait les moindres recoins des circuits mondiaux et cherchait sans cesse à donner un nouvel angle à ses clichés.

Des revues spécialisées aux livres, ses publications sont innombrables. La veille de son décès, il travaillait pour plus de quarante magasines, sur les 5 continents.

Pour faire redécouvrir le talent de son père, Emilie a décidé d’organiser une exposition qui se tiendra à la galerie “espace art 22” d’Eric de Ville, rue Van aa, 22 à 1050 Bruxelles.

Toutefois, pour pouvoir clôturer ce fabuleux projet, il manque encore un tout petit peu d’argent à Emilie et c’est pourquoi elle a mis sur pied ce projet « KissKiss BankBank », pour les proches, pour ceux qui l’ont simplement connu ou pour tous ceux qui, ayant aimé ses photos, ont envie d’aider sa fille à réaliser son rêve.

Si vous êtes un de ceux-là, cliquez ici et puis, si vous n’en êtes pas un, vous serez les bienvenues à la galerie « espace art22 » Le vendredi 22 mars, de 14 à 20h, ou le samedi 23 mars, de 14 à 18h ou bien encore le dimanche 24 mars, de 14 à 18h. Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à partager l'article.

Stay tuned !





avatar
cobalt57co


Masculin
Nombre de messages : 11728
Age : 49
Localisation : Nouméa
Moto : T'es de la police?
Humeur : Bonhomme...
Date d'inscription : 27/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposition Yves Jamotte : que la photographie renaisse !

Message  cobalt57co le Dim 17 Fév 2013 - 19:37

Source

Présentation détaillée de mon projet

Étudiante en 3ème bachelier en communication à l’Institut des Hautes Études des Communications sociales (IHECS Bruxelles), j’ai décidé de mettre sur pied une exposition photo en mémoire de mon père, photographe spécialisé en sports mécaniques, décédé il y a 10 ans cette année.



Voici, en résumé, le parcours de mon père.

Passionné de photographie, de sports mécaniques et plus particulièrement de motos dès son plus jeune âge, c’est en 1980 qu’il décroche son premier contrat avec le magasine belge “moto 80” et qu’il commence à suivre le Continental Circus. très vite d’autres contrats suivront avec Le soir, la Dernière Heure en Belgique mais aussi à l’étranger .

Les teams, les constructeurs et autres acteurs des Grands Prix lui feront rapidement confiance. Très ambitieux, perfectionniste, précurseur, toujours à la recherche de l”image” au fil des plus de 500 grands prix motos qu’il a couvert, il connaissait les moindres recoins des circuits mondiaux et cherchait sans cesse à donner un nouvel angle de prises de vues aux Grands Prix. Pionnier dans l’image numérique et les nouvelles technologies, c’est en 1994 qu’il transmettra ses premières images numériques du circuit. Quand il en avait le temps, il couvrait également d’autres événements, tels que le superbike, les Grands Prix de Formule 1, l’Indy car... De revues spécialisées en livres , ses publications sont innombrables . La veille de son décès , il travaillait pour plus de quarante magasines, sur les 5 continents.


À quoi servira ma collecte ?

L'exposition aura lieu en mars, d'où la courte durée de la collecte...


Location de la galerie : Eric de ville met sa galerie à ma disposition, grâcieusement et ce par amitié et en mémoire de mon Père.

Scanning des photos : Utilisation gratuite du matériel de l’Ihecs

Vernissage (boissons et apéritifs): 500€ - 200 personnes invitées

Impression d’une cinquantaine de photos (40x60 cm et 60x90cm) sur dibond: 2000€

Je vous propose ici de participer à l'impression des photos dont j'ai déjà réussi à réduire le montant au maximum.

Si le montant de la collecte est dépassé, cela me permettra de rentrer dans les frais divers déjà engagés et ceux qui suivront.
avatar
cobalt57co


Masculin
Nombre de messages : 11728
Age : 49
Localisation : Nouméa
Moto : T'es de la police?
Humeur : Bonhomme...
Date d'inscription : 27/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum