Forum de Motards en Nouvelle Calédonie
Bonjour ami motard, bienvenue sur le FMNC !!

--> SI TU N'ES PAS ENCORE MEMBRE, ÇA NE SAURAIT TARDER...
Afin de te permettre de consulter le forum et d'y participer, il te faut d'abord t'y inscrire.
C'est simple, rapide et gratuit.
Ci dessous ou en haut à droite du forum, tu as un onglet "s'enregistrer".
Tu as juste à suivre la procédure et à vite nous rejoindre sur le forum...

--> SI TU AS DÉJÀ UN COMPTE SUR LE FMNC :
N'oublie pas que pour participer aux discussions, tu dois être connecté en tant que membre à chacune de tes visites.
Pour ça, clique sur l'onglet "connexion".
Si tu as oublié ton mot de passe, contacte l'administrateur du site.

Bonne journée et à très bientôt sur le forum. Le staff

MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Aller en bas

MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Message  lous le Lun 18 Juil 2011 - 11:11



JOHANN ZARCO


SOURCE



GP après GP, un jeune pilote français, envers et contre tous, est parvenu à se hisser cette année en deuxième place au classement général provisoire actuel, de la catégorie GP125.

Johann Zarco est très certainement le prochain français à pouvoir décrocher un titre mondial en vitesse.

Voici quelques points de repère pour connaître mieux un vrai talent qui arrive.

UN ARBRE GÉNÉALOGIQUE IMPRESSIONNANT !


Des pilotes français qui atteignent les sommets, il y en a eu un paquet. 137 titres mondiaux pour la moto française au début de la saison 2011 !



En revanche, le bitume n’est pas le point fort de la moto française.

Si l’endurance (merci le SERT-SUZUKI de Dominique Meliand, dix titres à lui tout seul) a rapporté une foison de palmes, la vitesse française, depuis Pons en 1979, en est seulement à 12 titres individuels.

S’il n’y a jamais eu de Champion du monde français en 500/MotoGP, on note depuis quelques années de beaux succès français en catégorie 125.

Avec deux titres mondiaux pour Arnaud Vincent en 2002 et Mike di Meglio en 2008. Alors, quand un pilote français, c’est le cas de Johann Zarco cette année, fait des podiums, gagne des courses (même s’il est ensuite injustement rétrogradé), des poles, et surtout gêne considérablement l’officiel Aprilia Terol, théoriquement invincible, il faut d’urgence s’intéresser au jeune prodige.



Zarco cette année ?

Podiums en Espagne (3), au Portugal (3), en Angleterre (2), victoire aux Pays-Bas, mais injustement déclassé, podium (2) en Italie.

Le tout sur huit GP !

On serait un dieu pour moins que ça !

Voilà ce que Johann Zarco a montré cette année.



Johann est pilote de l’écurie finlandaise AJO, du nom de Aki Ajo, ancien coureur. Un team qui est déjà Champion du monde avec Marquez et Di Meglio.

La moto de Johann est une Derbi. Une marque espagnole avec laquelle Angel Nieto (treize titres mondiaux), second pilote le plus titré au monde après Agostini, a gagné un paquet de ses titres en 50 et 125.

Aujourd’hui Piaggio est propriétaire de la marque, avec Aprilia, Guzzi, Vespa, Gilera. Et c’est bien là le problème.



Car Nicolàs Terol, l’actuel leader du Championnat 125, court sur une Aprilia d’usine, que Piaggio a évidemment tendance à favoriser.

Au téléphone, avant de parler avec Johann nous avons eu Laurent Fellon, son manager, qui est chaud comme la braise. Parce que bien sûr, on se souvient que Johann court sur une moto Compé-Client, donc achetée à Derbi.

Laurent se bat pour obtenir le matériel qui permettrait vraiment d’attaquer Terol à armes égales.

« Je ne vais plus les lâcher » dit Laurent « maintenant on a prouvé que nous pouvons gagner. Il faut qu’ils nous donnent ce que nous demandons ».



C’est Johann qui prend alors la parole.

« Depuis le début de l’année, Terol a une super moto. Au fil des courses, j’ai comblé le retard. Depuis le Mans j’ai carrément la rage ! (Terol est battu par Vinales, donc n’est plus invincible. Zarco part treize et remonte cinq).

Il enchaine :

« J’ai accéléré la cadence. Et puis c’est Barcelone. L’injustice.»

Il bat Terol sur la ligne d’arrivée et est déclassé pour manœuvre dangereuse alors que la même situation s’est produite en MotoGP et que personne n’a été déclassé !!!

Comprenne qui pourra!!! Peut-être, faut-t’il, tout simplement déjà avoir un nom connu par les officiels pour être respecté…

Johann poursuit:

« Bref, j’ai bien évolué, on est en situation de force pour réclamer ce qu’on veut. Chez Aprilia, clairement, ils ne s’attendaient pas à ça. En ce qui concerne la différence de moto, je vais juste te raconter le Mugello. Il y a une très longue ligne droite, où pour doubler, on utilise forcément l’aspi. (L’aspiration). La moto de Terol est tellement plus puissante que la mienne que je ne pouvais même pas aller le chercher à l’aspi. J’ai quand même passé vingt minutes de bonheur absolu en tête de course, en sachant parfaitement que quoi que je fasse, je ne l’aurais pas au final, sauf s’il faisait une faute. Bon, je suis second au classement général du Championnat, je prends de l’expérience à chaque course, je continue de diminuer l’écart. Le signal donné est clair ».

Laurent reprend.

« Ce qui va se passer maintenant c’est politique. Mais je te l’ai dit, je ne les lâcherai pas ! ».



PALME D’OR !


Bien sûr, le Championnat n’est pas fini. Mais les chiffres sont terrifiants. En tête du classement général, dans les dix premiers, on trouve huit Aprilia. Et deux Derbi, celles de Zarco et de Vasquez, son coéquipier chez Ajo.

C’est donc le même groupe industriel qui détient le Top ten. (Et même au-delà jusqu’au seizième pilote classé…).



Le groupe en question aura donc tendance à décider qui gagne quoi au final… ne tirons pas sur eux, eux, au moins, investissent beaucoup dans la compétition ce que nous n’avons jamais réussi à faire en France, sauf à l’époque bénie du duo François Guiter (Elf) -Jacques Bonnecarrère(AutoMoto).



Espérons juste que l’on donne à notre ami Johann, la possibilité d’aller vraiment montrer ce qu’il peut faire.

Car ce pilote est un festival à lui tout seul. Une vraie pépite d’Or !!!

Logique d’ailleurs, quand on est né à Cannes…


Jean Louis Bernardelli

Photos : MotosGP

avatar
lous


Masculin
Nombre de messages : 18272
Age : 45
Localisation : Robinson
Moto : 600 Bandit... blanc, 1200 Bandit... noir
Humeur : ...
Date d'inscription : 29/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Message  lous le Lun 18 Juil 2011 - 11:23

GP d’Allemagne à Sachsenring le 17 Juillet.

Johann s’était offert pour son anniversaire (21 ans) sa première victoire en MotoGP 125, mais un règlement vient à nouveau de lui voler sa deuxième victoire (à égalité sur la ligne d’arrivée, celui qui a fait le dernier tour le plus rapide gagne la course). Encore un règlement en faveur d’un Espagnol. Malgré tout, Johann conserve sa deuxième place au championnat du monde, réduit l’écart avec le 1er (Terol) et augmente l’écart avec le 3ème (Viñales). Il en sort encore plus motivée et nous l’attendons après la pause estivale à Brno.




SOURCE


***********************

GP de Catalogne à Barcelona : Johann nous a offert sa première victoire mais la direction de course a malheureusement sanctionné Johann très durement pour son dépassement sur le dernier tour. Il a été déclassé à la 6è place. Revoir la vidéo de l’arrivée :

avatar
lous


Masculin
Nombre de messages : 18272
Age : 45
Localisation : Robinson
Moto : 600 Bandit... blanc, 1200 Bandit... noir
Humeur : ...
Date d'inscription : 29/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Message  lous le Mer 20 Juil 2011 - 7:26


Hector Faubel peut être heureux. Il a un bon patron qui sait aider les commissaires dans leur prise de décision lorsque l'arrivée se fait dans un mouchoir de poche. En Catalogne, il avait joué les pleureuses pour que l'on donne la victoire à son protégé Terol en reprochant à Johann Zarco de trop jouer des coudes. Cette fois, sur le Sachsenring, c'est son autre pilote qui se voit avancer la consécration tandis que les transpondeurs sous le drapeau à damiers annonçaient la première place du Français.

Certes, à l'image, les deux pilotes ont bel et bien semblé franchir cette satanée ligne ensemble. Du coup, la vidéo a été demandée et comme personne n'a apparemment été capable d'en tirer la quintessence, il a été décidé dans l'ombre de donner la victoire à celui des deux qui avait réalisé le meilleur tour en course. Soit Faubel.

Johann aura donc fait un nouveau vrai faux tour d'honneur et il aura encore appris en descendant de sa machine qu'il n'était pas le premier. Et une fois de plus, l'histoire profite au team Aspar. Au moment de partir en vacance, Zarco est donc l'un des rares pilotes dans l'histoire des Grands Prix à s'être vu par deux fois déclassé en une demi-saison. Le podium est complété par Vinales.

Terol est seulement quatrième et lâche des points au championnat. Sans doute a-t-il eu du mal à s'exprimer sur un tracé laissant plus la part belle au pilotage qu'à la santé du moteur. Enfin, ni Louis Rossi et encore moins Alexis Masbou ne sont dans les points.


SOURCE
avatar
lous


Masculin
Nombre de messages : 18272
Age : 45
Localisation : Robinson
Moto : 600 Bandit... blanc, 1200 Bandit... noir
Humeur : ...
Date d'inscription : 29/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Message  lous le Mar 16 Aoû 2011 - 13:18



Même s'il a du une nouvelle fois s'incliner dans les derniers mètres pour la victoire - face à Sandro Cortese cette fois-ci - le Français Johann Zarco, deuxième à Brno dimanche, a signé une superbe opération au Championnat, Nicolas Terol ayant été contraint à l'abandon.

Pour la quatrième fois cette saison, Johann Zarco (Derbi), déjà dauphin en Grande-Bretagne, Italie et Allemagne (ex-aequo avec Faubel, il avait été classé deuxième par les commissaires après analyse du meilleur tour en course), a pris dimanche la deuxième place d'un Grand Prix du Championnat du monde 125cc. Cette fois, à Brno (République tchèque), l'Avignonnais de 21 ans, parti en deuxième position et qui tourne depuis plusieurs semaines autour d'une première victoire qui continue à le fuir, a du s'incliner face à l'Allemand Sandro Cortese (Aprilia), qui signe lui le premier succès de sa carrière.

Tout s'est joué dans le dernier tour, le Tricolore tentant - et ratant - une dernière attaque dans l'un des ultimes virages. Alors que l'Espagnol Alberto Moncayo a réussi à monter pour la première fois sur le podium à distance respectable des deux premiers (3eme à 10"773), Zarco signe tout de même la bonne opération de ce week-end tchèque puisqu'il reprend vingt points au leader du Championnat et poleman espagnol Nicolas terol (Aprilia), contraint à l'abandon en raison d'un problème technique. Le Français ne compte ainsi plus que douze longueurs de retard sur le vice-champion du monde en titre à sept étapes de la fin de saison.

« Deuxième, cela représente 20 points importants parce que (Nicolas) Terol n’a pas marqué, a réagi Johann Zarco avant la cérémonie protocolaire. C’est important d’avoir terminé. J’aurais pu m’imposer face à Cortese mais on aurait pu aussi tomber. J’étais en colère juste après l’arrivée puis je suis allé voir mes supporters et je ça m’a fait du bien. Il faut être satisfait de cette deuxième place et voir plus loin. »


GRAND PRIX DE REPUBLIQUE TCHEQUE
Classement final 125cc - Dimanche 14 août 2011
1- Sandro Cortese (ALL/Aprilia) en 40'59"229
2- Johann Zarco (FRA/Derbi) à 0"397
3- Alberto Moncayo (ESP/Aprilia) à 10"773
4- Hector Faubel (ESP/Aprilia) à 10"794
5- Sergio Gadea (ESP/Aprilia) à 11"144
6- Maverick Vinales (ESP/Aprilia) à 11"473
7- Jakub Kornfeil (RTC/Aprilia) à 24"720
8- Simone Grotzkyj (ITA/Aprilia) à 39"982
9- Zulfahmi Khairuddin

Johann Zarco ici à gauche en rouge qui s'endonne à coeur joie avec la demoizèl...

avatar
lous


Masculin
Nombre de messages : 18272
Age : 45
Localisation : Robinson
Moto : 600 Bandit... blanc, 1200 Bandit... noir
Humeur : ...
Date d'inscription : 29/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Message  lous le Mar 4 Oct 2011 - 15:53




GP du Japon dimanche 02 octobre: « I can » et il l’a fait. Le travail et le talent finissent toujours par payer, Johann a enfin remporté son premier Grand Prix devant un public Japonais en s’imposant devant Nico Terol, le leader du Championnat.
Grâce à cette première victoire, Johann prolonge la course au titre et Terol devra lutter jusqu’à la fin du Championnat puisque l’Espagnol devra défendre ses 31 points d’avance en Australie dans deux semaines, ainsi que dans les deux dernières manches de Sepang et de Valence.

La presse salue ce résultat unanimement.
sport.fr
L'Equipe.fr
Motogp.com


bravo bravo bravo

SOURCE
avatar
lous


Masculin
Nombre de messages : 18272
Age : 45
Localisation : Robinson
Moto : 600 Bandit... blanc, 1200 Bandit... noir
Humeur : ...
Date d'inscription : 29/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO GP 125cc : Yohan ZARCO, un pilote français au sommet ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum